C’etait l’Université d’été de saint Malo 2016

L’équipe de YoungCaritas France a réuni cet été environ 500 jeunes du monde entier pour la deuxième université d’été du Secours Catholique qui s’est déroulée du 25 au 28 août à St. Malo en Bretagne. Sous la devise ‘Migrants, et si c’était nous ?’, les participants étaient invités à échanger leurs avis, leurs préoccupations et leurs espoirs dans de différents ateliers, conférences et sorties autour du sujet de la migration en Europe et dans le monde. 

 

Cette année comme la précédente, l’université d’été était organisée par une équipe de représentants et de bénévoles du Secours Catholique – Caritas France (SCCF) dans le but de rassembler la jeunesse autour du sujet d’actualité dont les enjeux dépassent nos frontières: les réfugiés. Plus de 500 bénévoles, salariés ainsi que migrants venus de 30 pays différents avaient suivi cette invitation à prendre part aux débats et à faire entendre leur voix sur cette thématique.

Chaque équipe du réseau « YoungCaritas in Europe » avait la possibilité d’envoyer 10 participants à St. Malo. Dans la délégation de YoungCaritas Allemagne figuraient Anna de Nuremberg, Sonja et Steve de Krefeld, Aaron et Isabella de Oberberg et Katharina de Würzburg.

 

 

Programme

Bonne ambiance garantie: Jeunes et adultes du monde entier partagent leur passion pour la musique et pour la danse. youngcaritas

Venus des quatre coins du monde, les participants étaient chaleureusement accueillis jeudi à partir de 14 heures à l’espace Keriadenn du diocèse Rennes-Dol-St. Malo. Pendant le parcours d’accueil initiatique, ils avaient l’occasion de faire connaissance avec les différentes équipes et délégations présentes. A l’issue de la cérémonie d’ouverture officielle de l’université, tout le monde était invité à se retrouver pour danser, chanter et aller à l’encontre des autres pendant une soirée interculturelle animée par le groupe de musique Kalaoke.

Le lendemain, les participants étaient libres de choisir les ateliers auxquels ils voulaient participer.

Atelier de YoungCaritas Europe. youngcaritas

Ces ateliers traitaient du thème de la migration, mais aussi sur l’origine et le concept de YoungCaritas. Ainsi, les différents acteurs de YoungCaritas au Luxembourg, en Autriche, Allemagne, Suisse, France et Italie avaient la possibilité d’échanger leurs idées et de partager leurs meilleures pratiques et actions dans leur travail avec jeunes et réfugiés.

 

Dans le cadre d’un forum ouvert sur la question « Quelle est la place des jeunes au sein de la solidarité ? », les contributeurs avaient l’occasion d’approfondir cet échange au travers d’une vingtaine de mini-ateliers animés par les jeunes eux-mêmes. Au fait, dès le début de l’université, un grand mur public avait été réservé pour que les participants puissent y inscrire leurs idées et soumettre leurs propositions à la question. De nombreuses personnes ayant suivi cet appel, les débats tournaient autour de sujets aussi divers que « Donner de la confiance et de la responsabilité aux jeunes », « Sport et solidarité », « Développement d’un réseau YoungCaritas pour les pays du Sud », L’entraide en Haïti », etc.

Pendant toute l’université d’été, une tente du partage, une tente du silence, de la musique et l’exposition Migr’europ complémentaient ce programme intensif et très enrichissant.

Excursions

Marche à travers la baie du Mont St. Michel. youngcaritas

Rassemblés au bord de la Manche, les jeunes étaient également invités à participer à de diverses activités culturelles, sportives et religieuses. Pour la plupart d’entre eux, le point culminant de toutes ces sorties était sans doute la marche solidaire à travers la Baie du Mont St. Michel vendredi après-midi. Répartis en petits groupes, la traversée se faisait les pieds dans l’eau, en évitant les sables mouvants, avec un guide en s’arrêtant plusieurs fois en chemin. Pendant la traversée de la baie, les participants, à travers de petits récits et des questions, pouvaient prendre conscience de la réalité de l’exil et de ses dangers.

Arrivés au Mont St. Michel, une visite de la célèbre basilique surmontant le mont, un pique-nique avec des chants et des prières ainsi qu’un témoignage d’un réfugié de Calais complétaient cette expérience très émouvante.

D’autres sorties à St. Malo et à St. Suliac, une randonnée à pied, la visite d’un musée de cidre et une matinée à la plage étaient également au programme du vendredi et samedi matin.

Coucher du soleil au Mont St. Michel. youngcaritas

Dimanche matin,

une grande messe ainsi qu’une cérémonie de clôture marquaient la fin de ces quatre jours au programme intensif sur le sujet de la migration.

Après avoir fait le plein de nouvelles idées et connaissances, les participants sont alors repartis vers leurs différentes villes d’origine en France et ailleurs.

Bref : C’était une rencontre extrêmement riche en moments d’échange, de partage, de solidarité à travers cultures et religions, et bien sûr, quatre jours remplis de rires, d’expériences et de souvenirs inoubliables. Vivement l’année prochaine !

 

Merci pour les infos et les photos à Anna & Sonja et un grand merci à Katharina pour le témoignage et la traduction.

D’autres infos et témoignages sur youngcaritas.eu et sur Facebook (hashtag  #ueStMalo2016).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *