L’université d’été 2019

Eté, soleil, populisme

De nos jours le populisme est un des sujets importants lorsque nous parlons de l’Europe. Le FPÖ en Autriche, le Rassemblement National en France et l’AFD en Allemagne. Il existe une longue liste de partis politiques comme ceux-ci. Certaines personnes ont des connaissances concernant le populisme. Mais pas tout le monde !

Summeruniversity
A côté de la plage

L’université d’été du réseau “Young Caritas in Europe” a relevé le défi de savoir comment peut-on lutter contre le problème du populisme. Elle a eu lieu du 3 au 8 septembre 2019 dans le nord de l’Italie à Caorle. Près de 80 jeunes adultes provenant de 7 pays différents (Allemagne, France, Luxembourg, Autriche, Italie, Slovénie et République Tchèque) se sont retrouvés hébergés à côté de la plage.

L’université d’été a commencé avec une petite introduction du sujet par la journaliste et auteure Nina Horaczek. Reportrice en chef d’un journal Viennois et qui s’est spécialisée sur le populisme en Europe ces dernières années. Elle nous a accompagné pendant deux jours.

Summeruniversity
Nina Horaczek qui explique comment marche le populisme

Le mot “populisme” viens du latin et signifie “populaire”. Il se définit par “comment faire de la politique”. Le populisme sépare le publique en 2 groupes distincts. D’un côté il y a le “nous” dans lequel les populistes s’identifient et de l’autre côté il y a “les autres” qui sont responsables de tous les maux et abus dans le pays. La composition des groupes est indéfinie. Elle change dépendant des orientations politiques.

Dans l’après-midi nous avons approfondi nos connaissances sur le sujet en petits groupes. Un jour les participants avaient pour tâche de : “Créer un populiste”. Ils devaient concevoir un parti politique avec un programme, un slogan et un candidat qui serait élu lors d’élections organisées dans l’après-midi. Les présentations des candidats étaient vraiment drôles !

Summeruniversity
Travail de groupe dans l’après-midi

Le quatrième jour, nous sommes allés visiter Venise pour voir et découvrir la culture italienne. C’était le jour du “Young Caritas in Europe day”. Nous avons donc fait une action pour la solidarité et pour un monde “ouvert”. Nous avons modifié les paroles négatives et discriminantes des partis populistes en message de solidarité positifs que nous avons posté sur les réseaux sociaux avec les hashtags #makelovegreatagain #youngcaritasineurope #dontgetfooled. Cherchez si vous voulez !

Un gros sujet abordé vers la fin de l’université d’été fut : “Comment et que pouvons-nous faire contre le populisme ?”. Les participants ont imaginé diverses méthodes afin de prévenir et d’éviter le populisme. Peut-être que les Young Caritas les utiliseront à l’avenir ? Nous verrons !

Summeruniversity
résentation de groupe

Cette année l’Université d’été fut une bonne opportunité de traiter le sujet actuellement tendu du populisme pour nos jeunes adultes. Ils ont pu percevoir une vision générale de ce sujet et ont appris pourquoi il était important d’en parler.

Nous sommes pressés de vivre la prochaine !

Un article de Valentin Ham – Young Caritas Allemagne.